Christian Micale

Prêt professionnel : Créer ou reprendre une entreprise

Même en période de crise, la création d’entreprise est en augmentation constante. Le monde des entrepreneurs-(es) séduit de plus en plus mais il faut savoir préparer son projet. Il y a plusieurs étapes à respecter si l’on veut réussir son projet. Le plus difficile n’est pas de lancer un projet professionnel, c’est le faire durer et prospérer.
Une fois l’ambition bien présente, le dossier bien préparé, il faut financer votre projet en demandant l’appui financier d’une banque. Et c’est là que la préparation est essentielle. Votre courtier en prêt professionnel vous accompagne dans l’ensemble des démarches.

Prêt à découvrir si votre projet est réalisable ?

Commencer votre étude
Votre avis de faisabilité en 4min. seulement

Comment préparer son dossier de financement pro ?

Préparer un dossier complet de financement professionnel demande une expertise et une expérience que vous pouvez obtenir auprès de votre courtier professionnel.

Les partenaires bancaires sont présents mais ils attendent des dossiers de création d’entreprise, faciles à lire, bien réfléchis, bien étudiés et bien appréhendés d’un point de vue financier.
Cette demande de financement sera construite conjointement avec votre courtier professionnel afin d’établir dès le premier rendez-vous tous les arguments qui remporteront un OUI du banquier.

Créer une entreprise et faire appel à des financements professionnels sont des engagements sur l’avenir que l’on prend vis-à-vis des prêteurs. Le meilleur gage de sérieux est la qualité du dossier professionnel et le fait que vous avez épargné pour apporter une somme d’argent au démarrage. Cet apport peut varier entre 20% et 50% suivant l’activité et suivant l’exigence de la banque.

Comment est constitué votre demande de prêt professionnel ?

Le travail en collaboration avec votre courtier professionnel est très technique et se décompose de la manière suivante :

  • L’étude de marché
  • Le business plan (notamment votre apport dans le projet)
  • Le dossier financier avec les aides diverses possibles
  • Les projets de statuts et choix fiscaux
  • Les formalités administratives propres à l’activité entreprise
  • Le plan marketing et digital

Quels sont les objectifs à atteindre lors de la présentation de votre dossier professionnel ?

Présenter un dossier de financement professionnel doit suivre une logique de compétence, une logique de maturité, une logique financière et une logique de développement. Vous devez convaincre l’établissement bancaire de vous suivre grâce à votre CV, grâce à la préparation du projet, grâce à votre préparation financière et grâce à vos ambitions.

A travers le business plan, vous allez construire les arguments de votre projet, la stratégie que vous mettez en place et le retour sur investissement que vous produirez.
Le but étant que votre projet vous permette de vivre, de rembourser vos crédits, d’investir pour vous développer.

L’importance du plan de financement professionnel

Lorsque vous arrivez devant votre banquier, le plan de financement doit être clair, détaillé, logique et ambitieux. Votre courtier professionnel vous aide à le réaliser mais vous pouvez aussi demander conseil auprès d’un expert comptable pour réaliser la partie financière de votre business plan.

La fiabilité financière du projet est la pierre angulaire de votre dossier et de l’accord de la banque.
A ce titre, votre plan de financement fera apparaître la balance entre vos besoins pour démarrer l’activité et les ressources dont vous disposez.

Par ressources on entend les capitaux propres (apport des associés) et les capitaux empruntés (sommes empruntées par l’entreprise).
Les besoins sont constitués des frais d’établissement, les immobilisations incorporelles, les immobilisations financières, la trésorerie et les fonds de roulement (BFR).

Quelles sont les aides publiques ou financements pour créer son entreprise ?

Lorsque vous créez une entreprise, vous pouvez bénéficier des meilleures conditions de prêt bancaire si vous avez de l’apport personnel et si vous rentrez dans le cadre pour obtenir des aides publiques.
Ces aides sont nombreuses et varient en fonction de votre situation professionnelle ou de votre statut.

Voici la liste des aides publiques que vous pouvez retrouver sur le site du gouvernement :

  • Les allocations chômage (ARE)
  • L’ARCE
  • L’ACRE
  • le NACRE
  • Les prestations sociales pour les indépendants
  • La prime d’activité
  • Les exonérations fiscales dans certaines zones d’activités
  • Les aides financières pour les micro-entreprises
  • aides.entreprises.fr

Quels sont les financements  possibles pour créer son entreprise ?

Les prêts bancaires

Faîtes vous accompagner par votre courtier en financements professionnels

Les fonds privés

Cela peut passer par votre proche entourage ou d’autres entreprises. Faîtes un acte sous seing privé pour déclarer le don dans les un mois auprès du centre des finances publiques.

Les fonds de capital-risque ou fonds d’investissement

Représentés par l’association française des investisseurs pour la croissance AFIC, 300 fonds d’investissements peuvent vous accompagner dans la stratégie et le développement de votre projet professionnel.

Les business angels

Ils sont là pour un temps court entre 3 et 5 ans et votre projet doit leur permettre de faire une plus-value. Il s’agit de personnes physiques, anciens cadres ou entrepreneurs qui investissent pour réaliser de bons rendements. Vous pouvez consulter La Fédération Nationale France Angels ou l’Agence France Entrepreneur

Le crowdfunding ou financement participatif

Un public très large est sollicité pour investir via des plateformes de crowdfunding afin de financer des projets innovants.
Les gens investissent des sommes réduites sous forme de prêts, de souscription de titres de capital ou de créance émis par l’entreprise.

Le microcrédit professionnel

Vous pouvez solliciter l’Adie qui vous proposera des plans de financements entre 10000€ et 20000€

FAQ prêt professionnel

Vous avez une question sur le prêt professionnel pour la Création ou la reprise d'une entreprise ?

  • Combien faut-il de temps pour créer son entreprise ?

    Créer son entreprise aujourd’hui est beaucoup plus rapide administrativement qu’avant. Il n’en reste pas moins que votre projet doit être réfléchi, planifié et mis sur un business plan détaillé. Cela vous aidera à suivre un plan pré-établi et c’est idéal si vous avez besoin d’un financement professionnel ou de faire appel à des investisseurs. Alors comptez 6 mois pour anticiper les cas de figure, faire une étude de marché, rassembler les premiers fonds et consulter un avocat et un expert comptable. Votre courtier vous assistera dans toutes les démarches surtout celle pour trouver de l’argent.

  • Les aides publiques sont-elles imposables ?

    Oui les aides publiques sont imposables et constituent un produit compris dans le résultat comptable.Elles ne sont pas imposables si vous devez les rembourser.

Toutes les questions sur le Prêt professionnel
Ronald Damond
Expert en Prêt professionnel
Neghome vous accompagne à chaque étape de votre projet de Prêt professionnel