Christian Micale

Prêt pro Auto-Entrepreneur

Pour obtenir un prêt bancaire dans le cadre de leur projet professionnel, l’auto-entrepreneur doit préparer un dossier dans lequel il inscrit son business plan et les besoins financiers pour lancer son activité. Différentes possibilités sont envisageables suivant le chiffre d’affaires prévisionnel, le matériel ou les locaux nécessaires. Les prêts auto-entrepreneur prennent la forme de prêt d’honneur , de microcrédit, d’aides ou de subventions. Votre courtier en prêt professionnel sait vous guider dans le lancement de votre activité.

Prêt à découvrir si votre projet est réalisable ?

Commencer votre étude
Votre avis de faisabilité en 4min. seulement

Comment expliquer un prêt professionnel auto-entrepreneur ?

Définir le contexte du prêt professionnel auto-entrepreneur

Tout d’abord, de façon générale, lorsque vous lancez une activité professionnelle, il faut avoir des fonds propres notamment constitués grâce à de l’apport personnel.
C’est une manière de montrer que vous avez préparé votre projet professionnel et c’est une preuve d’engagement personnel.

Si vous avez besoin de prêts complémentaires, la préparation de votre dossier de financement montrera votre préparation au projet, votre engagement financier et il sera plus facile d’obtenir des prêts professionnels auto-entrepreneur.

Une fois les prêts mis en place, vous vous engagez à les rembourser dans les conditions prévues au contrat de prêt. Que ce soit sur l’honneur, quel que soit le taux appliqué, vous rembourserez sur une durée convenue à l’avance.

Organiser vos démarches pour obtenir un prêt professionnel auto-entrepreneur

1. Préparez et présentez votre projet professionnel.

Il est préférable de se faire accompagner par votre courtier ou par une association locale d’aide à la création d’entreprise.
Votre dossier devra être explicatif avec une étude de marché, chiffre à l’appui (business plan), prévisionnel et vous le connaîtrez par cœur pour l’exposer en donnant l’impression que rien ne vous échappe.
Vous devez mettre la banque en confiance pour la convaincre de vous prêter de l’argent.

2. Faites un plan de financement sans erreur

Le plan de financement va montrer la cohérence entre vos besoins pour lancer l’activité et la manière dont vous allez rembourser le prêt grâce à la rentabilité de votre activité.

A ce stade du dossier, votre courtier en prêts professionnels est essentiel. Il est expert en la matière, connaît les attentes des banques et parle le même langage.

Le premier point fondamental est que vous devez disposer d’un apport personnel et que vous pouvez obtenir différents prêts pour compléter celui de la banque prêt d’honneur, micro-crédit, subventions, aides à la création d’entreprise.
Votre apport personnel est compris entre 30 et 50% de votre besoin de financement total, suivant l’activité et les investissements de départ.

3. Jouez à fond la motivation et la détermination

Lorsque vous rencontrez les banquiers ou les personnes qui auront un rôle pour obtenir des prêts professionnels, vous entrez dans un acte de vente total, qui démontre votre connaissance du dossier, de votre activité et de votre capacité de gestion.
Répétez votre entretien jusqu’à le connaître par cœur.

Votre personnalité va ressortir et l’impression que vous donnerez sera la première partie de la réussite de votre projet professionnel.
Les gens doivent vous sentir déterminé, maître du sujet, apte à gérer l’entreprise et fort pour persévérer dans la conduite du projet.

4. Quelques crédits pour les auto-entrepreneurs

Le prêt bancaire
Le micro-crédit
Le prêt d’honneur

Nos autres articles sur Pourquoi faire un prêt pro ?

FAQ prêt professionnel

Vous avez une question sur le prêt pro Auto-Entrepreneur

  • Peut-on passer du statut d’auto-entrepreneur à celui de EURL ?

    Oui absolument mais pas l’inverse !

  • Quel avantage le statut d’auto-entrepreneur a-t-il ?

    Suivant l’activité que vous créez, le statut auto-entrepreneur a un avantage fiscal indéniable.
    Votre TVA est réduite et vos charges limitées à 22%. Certes votre CA ne doit pas dépasser 64000€ dans l’année mais c’est un bon tremplin avant de passer à une structure type société. Idéal pour les activités de services, les activités dans le bâtiment. Pour l’obtention de prêt professionnel, c’est plus le microcrédit ou le prêt d’honneur qui répond à son besoin, en prévoyant de l’apport personnel pour son BFR.

Toutes les questions sur le Prêt professionnel
Ronald Damond
Expert en Prêt professionnel
Neghome vous accompagne à chaque étape de votre projet de Prêt professionnel