Pourquoi faire un prêt pro ?

Faire un prêt professionnel est incontournable lorsque l’on ambitionne de lancer, développer ou reprendre une entreprise. Quand bien même vous ayez les fonds propres pour investir, il est préférable de faire appel à un prêt pour investir. Que ce soit pour des raisons fiscales, des raisons financières ou une stratégie intelligente, vous devez emprunter. Néanmoins, il faut savoir que seulement 25% des créateurs d’entreprises font appel à une banque pour démarrer leur activité.

Prêt à découvrir si votre projet est réalisable ?

Commencer votre étude
Votre avis de faisabilité en 4min. seulement

Faire un prêt professionnel avec un professionnel du crédit

Que pouvez-vous financer avec votre prêt professionnel ?

  • La création ou la reprise d’entreprises
  • Des murs commerciaux
  • Le rachat de parts sociales
  • Des véhicules professionnels
  • Des investissements matériels, travaux et développement divers
  • De la trésorerie

Les avantages d’un prêt professionnel ?

Lorsqu’on crée une entreprise ou que l’on gère une entreprise, un des voyants comptables essentiels est la trésorerie. Elle permet de faire face à toutes les dépenses courantes notamment les charges, les salaires, le fonctionnement quotidien, les loyers, etc.
Si un jour se présente une situation tendue, des retards de paiement clients, vous vous retrouvez dans une situation de découvert, de défaut, avec le stress de savoir si la banque va vous suivre.

Les prêts professionnels, à hauteur des capacités d’endettement de l’entreprise bien sûr, permettent de préserver la trésorerie, gérer avec sérénité, financer le BFR et pouvoir être réactif dans ses décisions d’investissements.

Prêt pro Auto-Entrepreneur

Pour obtenir un prêt bancaire dans le cadre de leur projet professionnel, l’auto-entrepreneur doit préparer un dossier dans lequel il inscrit son business plan et les besoins financiers pour lancer son activité. Différentes possibilités sont envisageables suivant le chiffre d’affaires prévisionnel, le matériel ou les locaux nécessaires. Les prêts auto-entrepreneur prennent la forme de prêt d’honneur , de microcrédit, d’aides ou de subventions. Votre courtier en prêt professionnel sait vous guider dans le lancement de votre activité.

Lire l'article

Assurance prêt professionnel

Comme pour le crédit immobilier, l’assurance du prêt professionnel vous sera toujours imposée. Elle est une manière de protéger vos proches en cas d’accident ou de décès. De la même manière, il est préférable de comparer les offres d’assurances notamment par une délégation d’assurance et non systématique l’assurance de la banque. La loi vous donne le choix. Une délégation d’assurance de prêt immobilier vous permet des économies conséquentes.

Lire l'article

Prêt professionnel commerce

Dans le cadre d’une activité professionnelle, il faut dissocier la notion de fond de commerce avec propriétaire des murs. Lorsque vous souhaitez acquérir des murs ou locaux professionnels, vous faites un prêt professionnel immobilier. Dans ce cas, la garantie du prêt sera une hypothèque. Pour le fond de commerce, le prêt professionnel sera garanti par un nantissement du fond de commerce.

Lire l'article

Que faire si votre prêt professionnel est refusé ?

Investir dans le cadre d’une activité professionnelle est opportun et doit se faire en partie par un prêt professionnel.

Depuis 2008 suite à la crise des subprimes, et d’autant plus aujourd’hui avec la crise sanitaire en 2020, les banques font preuve d’une extrême prudence.

Cette prudence est aussi réglementaire avec les règles prudentielles imposées par les réformes bancaires notamment Bâle 3 qui fixent les niveaux de fonds propres nécessaires par rapport aux crédits distribués.

Vous avez bien préparé votre dossier de financement professionnel, vous vous êtes entraînés à présenter le dossier devant le banquier, vous pensez offrir des garanties suffisantes, mais rien n’y fait, votre projet professionnel ne reçoit de réponse positive.

Saisissez le médiateur du crédit ! Évidemment, avant vous rencontrez un courtier, expert en prêts professionnels, ou des organismes spécialisés, ou la chambre de commerce et d’industrie, ou encore un club d’entrepreneurs, pour avoir les meilleures informations et exposer vos déconvenues.
Ils savent trouver des solutions financières pour les entrepreneurs.
Sinon, vous devez remplir un dossier pour saisir le médiateur du crédit sur : mediateur-credit.banque-france.fr

FAQ Prêt professionnel

Vous avez une question sur pourquoi faire un prêt professionnel ?

  • Est-il préférable de faire appel à un courtier en prêt professionnel ?

    Le courtier est un chef d’entreprise qui comprend le créateur ou l’entrepreneur porteur de projet professionnel. De plus, le courtier a un réseau de partenaires financiers pour répondre à l’ensemble des possibilités des chefs d’entreprises. Comme vous, il souhaite la réussite de votre projet et son expertise des dossiers de financement vous aidera à obtenir les meilleurs prêts professionnels.

  • Quel apport faut-il pour demander un prêt professionnel ?

    En général, les banques demandent entre 30 et 50% d’apport personnel pour accorder un prêt professionnel. Si vous demandez 50000€, essayez d’avoir au moins 20000€ d’apport, notamment pour financer votre BFR.

  • Pouvez-vous faire un prêt professionnel pour une création d'entreprise ?

    Lorsque vous créez une entreprise, vous avez besoin de matériel, une voiture, du mobilier etc. Si vous avez préparé votre projet professionnel, vous avez de l’apport pour assurer au moins le BFR (besoin en fond de roulement). En quelque sorte, c’est une trésorerie qui vous permet de vous payer et de financer le quotidien professionnel. Les banques ne financent pas le BFR d’une entreprise. Dans ces conditions, la banque pourra apporter son financement pour les besoins matériels.

Toutes les questions sur le Prêt professionnel
Ronald Damond
Expert en Prêt professionnel
Neghome vous accompagne à chaque étape de votre projet de Prêt professionnel