Menu

Dites PRA

Il s’agit pour l’établissement financier de vous faire payer une pénalité en cas de remboursement anticipé du crédit suite à une rentrée d’argent ou d’une revente du bien. 

Les pénalités de remboursement anticipé ne peuvent dépasser 3% du capital dû ; cependant la loi n° 99-532 du 25/06/1999, interdit de verser des pénalités aux contrats conclus après cette date dans le cas où le bien est vendu suite à :

  • Mutation professionnelle
  • Cessation forcée de l’activité professionnelle de l’emprunteur ou de son conjoint.
  • Décès de l’emprunteur ou du conjoint.