Préparer votre demande de crédit immobilier

4 points de vigilance
Votre achat immobilier est un projet qui demande une attention particulière pour réussir son projet. Un joli dossier de crédit immobilier, c’est la première condition pour obtenir un accord de prêt immobilier avec les meilleures conditions proposées par les banques. Comment bien le préparer pour convaincre le banquier ? Une fois votre offre faite à votre vendeur, vous avez besoin d’un prêt immobilier comme 80% des acheteurs. Nous allons préparer votre dossier avec vous !

Prêt à découvrir si votre projet est réalisable ?

Commencer votre étude
Votre avis de faisabilité en 4min. seulement

Qu’est-ce qu’un bon dossier de crédit immobilier ?

Votre demande de prêt doit être présentée sous forme de dossier qui réunit tous les documents nécessaires à l’analyse de votre crédit immobilier.

Vous avez la possibilité de scanner directement vos documents pour le prêt immobilier dans votre coffre fort digital sécurisé Neghome Solutions.

Vos documents sont les pièces justificatives qui permettent d’analyser votre situation personnelle notamment à travers votre identité, vos revenus, vos comptes bancaires, etc, mais aussi un commentaire détaillé qui permettra d’expliquer précisément votre situation personnelle.

Un beau prêt immobilier, un bon taux, une offre de prêt avec les meilleures conditions générales, c’est d’abord un dossier bien présenté, négocié et suivi en banques par votre expert en crédit immobilier.

Vous avez soignez vos comptes bancaires

Vos comptes bancaires informent de l’essentiel de votre activité, vos habitudes de dépenses et les charges fixes existantes. La tenue de vos comptes est un élément très sensible pour les banques. Des découverts récurrents, des soldes de comptes négatifs ou des rejets sont souvent un motif de refus de prêt.

Si vous avez des crédits en cours, un taux d’endettement sera calculé ainsi qu’un reste à vivre. Pour le taux d’endettement, 33% maximum de vos revenus ne devra pas être dépassé. Le reste à vivre (somme restante une fois toutes vos mensualités de crédits comptabilisées) correspond souvent à 1200€ pour un couple, plus 350€ par enfant. Cela peut varier suivant la banque.

Enfin, une fois ces premières analyses, le saut de charges sera calculé (c’est la différence entre votre charge actuelle et la nouvelle charge constatée avec le crédit). Autrement dit, la banque regarde votre capacité à faire face à plus de charge notamment en regardant votre capacité d’épargne avant achat.

Obtenir un crédit immobilier quand on est fonctionnaire

Travailler dans la fonction publique avec le statut de fonctionnaire offre un parcours souvent avantageux, avec de nombreuses conditions spécifiques de prêts immobiliers.Les possibilités sont nombreuses et souvent peu connues des personnes concernées. Certaines banques accueillent volontiers les fonctionnaires avec des possibilités spécifiques à leur catégorie socio-professionnelle.

Lire l'article

Apport personnel : combien faut-il ?

L’apport personnel est un sujet hautement sensible qu’il serait bon d’anticiper bien à l’avance de son projet immobilier. Il existe cependant aujourd’hui des solutions pour financer sans apport malgré qu’il soit systématiquement demandé par les banques afin de suivre les recommandations du HCSF
source : economie.gouv.fr/hcsf
Constituer un apport avant d’acheter un bien immobilier est devenu nécessaire, ne serait-ce que pour financer au moins les frais de notaire et les frais de garantie. Acheter de l’immobilier sans apport n’est quasiment plus possible et d’ailleurs peu recommandable pour réaliser votre demande de crédit immobilier.

Lire l'article

Négocier son prêt immobilier

Réaliser un achat immobilier n’est pas qu’une affaire de taux à négocier. C’est un ensemble de recommandations, de démarches, de négociations qui font la différence sur un projet immobilier réussi. Échanger avec un professionnel du crédit, c’est s’assurer un accompagnement pour votre projet immobilier, du point de départ de votre réflexion à la signature chez le notaire. Votre courtier en crédit immobilier s’assure que votre crédit immobilier sera au taux idéal du marché, qu’il sera fait dans les délais mentionnés dans votre compromis d’achat, qu’il sera adapté à vos capacités de remboursement et qu’il sera couvert par des assurances emprunteurs de qualité et des prix raisonnables.

Lire l'article

Les garanties financières du prêt immobilier

C’est en fait une garantie de prêt que la banque exige pour couvrir un défaut de paiement du crédit immobilier qu’elle vous consent. Que ce soit dans le cadre d’un organisme de cautionnement ou d’une conservation des hypothèques, l’objectif de la banque est de se faire rembourser si l’emprunteur ne peut plus faire face à ses échéances. Ne pas confondre avec l’assurance emprunteur qui couvre le risque de la personne emprunteur. Le coût de ces garanties entrent dans le calcul du TAEG sachant qu’il est fixé par les sociétés de cautionnement ou l’état en ce qui concerne l’hypothèque et le privilège de prêteur de deniers.

Lire l'article

L’assurance emprunteur

Assurer son prêt est un grand débat à plusieurs niveaux. L’assurance de prêt immobilier n’est pas obligatoire mais exigée par les banques, ce qui l’intègre à ce titre dans le TAEG. Elle n’est pas obligatoire mais agit tout de même comme une sorte d’assurance vie ou d’assurance sur la personne afin d’assurer le paiement de vos échéances du crédit immobilier. Cet argument prend sens dans le devoir de conseil de votre courtier. Le choix de l’assureur est libre mais les conditions doivent respecter les attentes du prêteur. C’est un débat qui a toute son importance aujourd’hui, dans un contexte de taux très bas. En effet, la part du coût des assurances dans votre crédit immobilier a largement augmentée. Il n’est plus raisonnable de faire un prêt immobilier sans négocier votre assurance de prêt contact@neghome.com

Lire l'article

Changer d’assurance emprunteur

Changer son assurance de prêt est une bonne idée si cela répond à des objectifs précis comme celui de la baisse du coût du crédit immobilier, celui d’une meilleure qualité des garanties offertes ou encore lors d’une renégociation de votre prêt immobilier en cours. Vous devez être vigilant et bien prendre en compte votre dossier médical réel. Il est important de prendre conseil auprès de votre courtier. Le conseil et l’accompagnement dans les démarches administratives vous feront gagner du temps pour faire jouer la concurrence et s’assurer de la qualité des contrats.

Lire l'article

Pourquoi passer par un Courtier en crédit immobilier ?

Un courtier est une structure ou une personne qui travaille avec un réseau de partenaires bancaires et d’assurances emprunteurs afin de proposer des solutions négociées et adaptées à la situation personnelle de ses Clients.

Son indépendance vous garantit un prêt immobilier avec des conditions avantageuses, une rapidité de réponse pour votre demande de financement immobilier et un accompagnement permanent jusqu’à la signature chez le notaire

Lire l'article

Qu’est-ce qu’un argument choc dans votre demande de crédit immobilier ?

Vous justifiez d’une stabilité professionnelle

Plusieurs éléments de votre dossier de prêt immobilier sont importants pour les banques. Ils vont déterminer l’appréciation de votre projet immobilier et permettre d’optimiser les conditions offertes par nos partenaires bancaires.

Votre profil professionnel, le secteur dans lequel vous travaillez et la durée de votre contrat à durée indéterminée (CDI) sont très regardés par la banque. Même dans un climat économique tendu, ces éléments vont être des arguments chocs pour la réussite de votre crédit immobilier.

Concrètement, si votre attestation d’employeur montre un contrat toujours en période d’essai, il faudra dans de nombreux cas patienter avant de présenter votre dossier de financement. Une ancienneté professionnelle de plus de 12 mois est recommandée.

C’est une réflexion que nous allons portée ensemble, sur une courte durée mais pour un investissement immobilier de longue durée. Pour en savoir plus sur l’environnement réglementaire et fiscal de votre projet immobilier service-public.fr/creditimmobilier et et impots.gouv.fr aidez-vous de la barre de recherche.

Vous avez constitué un apport pour votre projet immobilier

Votre apport est nécessaire pour aborder au mieux votre crédit immobilier. Nous pouvons faire sans mais ce n’est ni conseillé, ni simple. Le résultat dépendra de quelques critères comme ceux relatés ci-dessus.

Votre apport personnel sera réalisé grâce à votre épargne ou un don de votre famille. Il devra représenter au moins 10% de votre investissement hors frais de notaire et frais de dossier. Vous devrez évidemment payer les frais d’agence immobilière sauf si les frais de transaction sont à la charge du vendeur.

Vous avez comparé les banques

Faire appel à un courtier en crédit immobilier est dès le départ la meilleure des choses. C’est d’abord son métier et sa connaissance des banques vous fera gagner beaucoup de temps. A ceci s’ajoute le confort d’un service haut de gamme et de proximité pour vous accompagner tout au long de votre projet immobilier.

Le but ultime du courtier sera de vous obtenir très rapidement un accord au meilleur taux, en respectant votre endettement avec un prêt immobilier dont la durée pourra être entre 15 ans et 25 ans (plus court suivant votre profil).

Un bon courtier c’est l’assurance d’un accompagnement actif pour vérifier toutes les conditions de votre offre de prêt, notamment les assurances proposées, les conditions de remboursement, les frais de dossiers, etc.

FAQ Prêt immobilier

Vous avez une question sur la préparation de votre demande de prêt immobilier ?

  • Avec quels documents dois-je préparer ma demande de prêt immobilier ?

    Votre dossier de crédit immobilier contiendra principalement :

    • les documents de votre état civil (CNI ou passeport et livret de famille)
    • vos bulletins de salaires et avis d’imposition
    • vos 3 derniers mois de relevés de comptes
    • votre compromis d’achat
  • Comment évaluer son budget futur après l'achat de l'immobilier ?
    • Réalisez dans un tableau une colonne dépenses et une colonne revenus. Dans la colonne dépenses vous aurez la mensualité du prêt immobilier, des travaux à prévoir, des impôts (revenus et fonciers), des charges diverses (copropriété pour les appartements), les charges d’énergie, les assurances, des crédits à la consommation. Dans la colonne revenus, les salaires, primes, loyers perçus, allocations diverses, revenus de placements, pensions.
    • Il vous reste à calculer la différence entre les deux (revenus – dépenses) pour avoir l’équilibre de votre budget et aussi votre capacité d’épargne de sécurité.
  • Quels sont les frais à prévoir dans le cadre d’un projet immobilier ?
    • Tout d’abord si vous passez par une agence immobilière, il y des frais de transaction immobilière qui peuvent représenter entre 3 et 8% du prix du bien immobilier acheté.
    • Pour votre crédit immobilier mieux vaut être accompagné par votre courtier immobilier. Le montant des frais de dossier se situe entre 1200€ et 2000€ suivant l’étendu des services proposés.
    • Les frais bancaires que votre courtier immobilier va négocier seront entre 500€ et 1200€.
    • Les frais de notaire, 3% pour un bien neuf et 7,5% pour un bien dans l’ancien.
    • Le coût de la garantie financière (caution) du prêt immobilier variant autour de 1% du montant du financement.
    • Un éventuel coût de déménagement autour de 1500€ suivant la quantité de meubles et affaires à transporter et la distance du trajet.
Toutes les questions sur le Prêt immobilier
Notre équipe
Expert en Prêt immobilier