Menu

Environ 5.5 millions de ménages, risquent de subir des difficultés financières liées à la récente crise du crédit à risque américain. Selon le cabinet d’études des comportements de consommation Mintel , sur les 16.5 millions de détenteurs de crédits immobiliers au Royaume Uni , 1.5 million ( 9% )sont classés dans la catégorie “subprime” c’est à dire la plus compremettante pour les créanciers. De plus 4 millions d’emprunteurs (24%) , sont vus par les prêteurs comme ” à risques” du fait qu’ils soient des travailleurs indépendants. On risque de voir les propiétaires fragiles expropriés, vente de leur bien à bas prix , ce qui entrainera une instabilité d’un marché immobilier déja en ralentissement au Royaume Uni.