Menu

Il est évident qu’il est important de bien réfléchir avant de conclure votre prêt immobilier. En effet, de nombreux facteurs sont à prendre en compte au moment de votre signature. Ainsi, depuis le début 2009, le nombre de dossiers en surendettement a augmenté de 8,4%. Mais attention, il serait bien simpliste de penser que ces situations délicates sont dues à une accumulation de prêts. En effet, de nos jours, 75% des dossiers sont surtout mis en place à cause de faits de vie. On entend par fait de vie, des insuffisances de revenus liés à de nouvelles situations familiales ou professionnelles.

… mais pas rédhibitoire pour le prêt immobilier

Ainsi, licenciement, divorce… ont pour effet de baisser le pouvoir d’achat des souscripteurs d’un prêt immobilier. De même, la crise n’a pas arrangé la tendance, notamment dans certaines régions bien plus touchées par le phénomène. Du coup, la Banque de France voit les piles de dossiers montées sur ses bureaux dans l’attente d’un accord à l’amiable. Car dans tous les cas, il est toujours possible de trouver une solution. Gel des dettes pendant une certaine période ou bien encore procédure de rétablissement personnelle, les concernés ne sont plus seuls…