Menu

Le gouvernement n’a absolument pas l’intention d’oublier le marché de l’immobilier. Ainsi, le projet de loi de finance 2010 consacrera de grandes lignes à la pierre et ses débouchés. Tout d’abord, le Prêt à Taux Zéro (PTZ) ne sera pas abandonné.

Bonne nouvelle pour ceux qui souhaitaient investir et comptaient sur ce prêt immobilier bien avantageux. Les achats dans le neuf n’ont donc pas à se faire de cheveux gris… Et pourront continuer de budgétiser les avantages du Prêt à Taux Zéro dans leur plan d’amortissement.

L’écologie au cœur des préoccupations du gouvernement

Ensuite, l’écologie restera l’un des principaux chevaux de bataille. D’ailleurs, de nouvelles décisions pourraient être prises dans ce sens puisqu’à partir de 2010, les avantages fiscaux alloués aux logements les plus polluants pourraient être revus à la baisse.

Dans un même temps, les déductions de la loi Tepa devrait se concentrer sur les logements à basse consommation énergétique.

Autant de pistes qui favoriseront les souscripteurs d’un prêt immobilier.