Menu

Le prêt à taux zéro aurait-il moins la cote? Si en 2007 le nombre de demandes de pret à taux zero avoisinait les 240 000 dossiers, le cru 2008 est lui largement moins encourageant. Avec 210 000 souscriptions, le Prêt à taux zéro (PTZ) connaît donc un recul. La faute à des acquéreurs qui se tournent de plus en plus vers un bien immobilier ancien ou n’ayant pas besoin de rénovations significatives ou bien encore dans des pôles urbains. Bilan de la conjoncture : le prêt à taux zéro fait grise mine !

Le Prêt à taux zero en poupe dans certains établissements

Enfin, pas chez tout le monde car dans les établissements spécialisés comme le Crédit Foncier ou le Crédit Immobilier, la tendance est tout autre. De façon étrange, enfin pas si illogique non plus, le prêt à taux zéro est là en augmentation. Une hausse qui s’élève tout de même à 4,4% ! Des chiffres qui font rêver en comparaison des 13% de baisse généralisée. Que peut-on en conclure alors ? Peut-être qu’en période de fragilité des investissements immobiliers, les intéressés se tournent plus facilement vers des valeurs sûres. Logique quand tu nous tiens !