Menu

Que se cache-t-il dans la hotte de Sarkozy ? En proposant le prêt Sarkozy, le président de la République souhaite trouver une solution rapide au déficit public (près de 140 milliards d’euro) avec les l’aide des investisseurs particuliers. Ce pret national se range directement dans la lignée des grands emprunts du style Balladur (1993) ou Mauroy (1983). Est-il pour autant judicieux de risquer des billes dans un énième projet financier gouvernemental ?

La pret national ou un placement rassurant

Ouvert à partir de 2010, le pret Sarkozy devrait être de longue durée, entre 8 et 10 ans, et avec des taux dépendants de ceux pratiqués au moment du lancement. Après, tout dépendra aussi de la durée… Bref de nombreux facteurs encore flous. Dans tous les cas, fort est à parier qu’à l’image de tout pret national, le « Sarko »offrira des intérêts rassurant à l’inverse des nombreuses opérations boursières. On parle de 4,5% comme l’emprunt EDF ! Si vous ajoutez à cela une prime d’émission, différentes exonérations…