Menu

Même si les taux des prêts immobiliers se situent à des niveaux historiquement bas, les futurs investisseurs peuvent espérer une nouvelle baisse. Ainsi, le 20 ans (qui se situe au niveau de 3,8%) ou le 15 ans (3,65%) pourraient encore perdre quelques %. Il faudra donc profiter de cette situation avant une lente remontée qui devrait amener le prêt immobilier aux alentours des 4% en fin d’année. Les primo-accédants sont donc plutôt positifs et cherchent rapidement à signer leur crédit.

Avantage aux primo-accédants

Et si vous êtes déjà propriétaire et qu’il vous faut un crédit relais, mieux vaut demander à votre banquier une avance comprise entre 70% et 80% de la valeur du bien mis en vente. En attendant, ne vous faites pas d’illusion si vous pensez pouvoir négocier votre prêt immobilier ! En revanche, si vous souhaitez faire racheter votre crédit actuel, n’hésitez surtout pas ! Les taux en vigueur étant plus avantageux, vous ferez certainement des économies. Sachez en revanche que cette opération vous sera facturée environ 3% du montant du capital restant dû. A vos calculettes.