Menu

La reprise du crédit immobilier sourit à tout le monde. Et dans ce contexte favorable, les courtiers tirent leur épingle du jeu. En effet, le redémarrage du marché immobilier continue de se nourrir des taux plus qu’abordables pour attirer les investisseurs. Si vous ajoutez à cela les aides de l’Etat comme le PTZ ou le Scellier, vous comprenez alors que l’investissement immobilier a tout pour plaire. Dans cette conjoncture favorable, les courtiers ont le sourire.

26,3% des crédits générés par des courtiers

En effet, une récente étude montrez qu’un Français sur quatre passe par un courtier. Il faut dire que face à la crise, les ménages français ont du se creuser les méninges pour trouver des investissements à moindres coûts. Dans cette optique, faire appel à un tiers en quête des meilleurs taux sur un prêt immobilier semble logique. Tant et si bien, qu’en 2009, 26,3% des crédits étaient générés par des intervenants extérieurs.