Menu

Le ministère de l’écologie se frotte les mains. Dans la foulée du Grenelle de l’environnement, il semblerait que les Français se transforment de plus en plus en éco-citoyen. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder la courbe du prêt écologique à taux zéro, ou éco-PTZ. On note une croissance étonnante. D’ailleurs, il paraitrait, selon les instances ministérielles, que le nombre des demandes avoisine les 10 000 en …. Pour une prévision initiale de 10 000 en un an.

Eco PTZ : de l’investissement estampillé vert

Mis en place pour inciter les investisseurs à favoriser l’installation de systèmes énergétiques durables, l’éco-PTZ semble donc séduire. Que ce soit de l’isolation aux systèmes photovoltaïques… L’Hexagone se met donc au vert. Et dans cet engouement pour la préservation de l’environnement, le prêt écologique à taux zéro est donc l’un des vecteurs les plus en vogue. Rien d’étonnant donc que les grands groupes bancaires se mettent à vous proposer ces produits estampillés « vert ».