Menu

François Fillon a présenté mardi soir plusieurs mesures pour les mal-logés et les sans abris.

Un poste de préfet sera très prochainement créé, son rôle sera de coordonner les actions de lutte contre le mal logement, le budget destiné à ces actions sera haussé de 25% pour atteindre les 250 millions d’euros.

Les autres mesures, à action moins directes prévoient de résorber l’habitat indigne dans les 4 ans : – une nouvelle politique de prévention des expulsions locatives – un plan pluriannuel de réhabilitation des centres d’hébergement et d’augmentation des capacités – application du droit au logement opposable

Cette mobilisation est jugée insatisfaisante par les associations de défense du mal logement, mais elles saluent tout de même le changement de méthode, et l’effort sur les points importants.