Menu

Rassurez-vous, l’augmentation de votre loyer n’est certainement pas d’actualité. Une fleur que vous ne devez certes pas à votre propriétaire, mais plus rationnellement à un indice définit plus communément appelé Indice de Révision des Loyers (IRL).. Plus clairement, la hausse trimestrielle est cette année aux alentours des 0,3%. L’IRL est simplement indexé sur les prix à la consommation et ne peut être appliqué qu’une seule fois par an, à la date anniversaire de la signature de votre bail.

Des mathématiques complexes pour un résultat positif

D’un point de vue purement mathématique, la formule utilisée n’est pas des plus complexes. Ainsi, le nouveau loyer doit être équivalent au loyer actuel x 1,003 (soit le dernier indice de révision (117,41) divisé par l’indice de révision du même trimestre un an plus tôt (117,03)). Enfin, quelque chose de quasiment incompréhensible pour le commun des locataires… Ce que l’ont peut retenir en revanche, c’est bel et bien le fait qu’actuellement la hausse est au point mort. Plus simple à comprendre !