Menu

Les prévisions de l’année 2010 battent leur plein. Dans les bonnes nouvelles, les investisseurs potentiels n’auront certainement pas manqué les dernières déclarations d’HSBC France. Ainsi, l’établissement financier table sur une diminution des prix du marché de 4%. Un mieux diront certains quand on sait qu’en 2009 la baisse était de 7% en moyenne. Faut-il pour autant attendre encore un peu avant de se décider à signer son prêt immobilier ?

Des taux des prêts immobiliers bas qui restent intéressants !

Rien n’est moins sûre, puisque de son côté le taux du prêt immobilier est toujours au plus bas et à peu de chance de continuer à descendre. En revanche, rien n’est fait quant à une augmentation des pourcentages du crédit. Une hausse qui pourrait palier la variation des prix. Si vous ajoutez à cela la baisse des incitations de l’Etat et vous comprendrez pourquoi le temps est venu d’investir dans la pierre. Et oui, l’immobilier n’est pas une séance exacte, il faut donc profiter de la conjoncture.