Menu

Les jeunes investisseurs n’hésitent pas à signer des prêts immobiliers pour se lancer dans la pierre. Ainsi, l’année passée, les primo accédants avaient le vent en poupe et l’envie de pénétrer le marché. Statistiquement parlant, une personne sur cinq (19,8%) dans l’ancien avait moins de 30 ans. Soit 3% supplémentaire si l’on se réfère à 10 années auparavant. Il faut dire que les dispositifs comme le PTZ ou le pass-foncier ne sont certes pas étrangers à cette envolée.

Les régions aux prix attractifs en plein essor

Et dans la carte des jeunes investisseurs, les régions où les prix de l’immobilier étaient les plus accessibles sont sans conteste les Eldorado des signatures de prêts immobiliers. Ainsi le Nord (27% des transactions), la Moselle (26%), le Pas-de-Calais (25%), la Marne (23%) et la Somme (21%) ont enregistré des signatures en nombre. Une bonne nouvelle dans un marché immobilier qui tourne encore au ralenti.