Menu

Contre l’avis du gouvernement , les députés , qui ont commencé mercredi l’examen en nouvelle lecture du projet de la loi Sapin 2 ( transparence , lutte contre la corruption et modernisation de la vie économique ) on rétabli la durée de validité d’un chèque à douze mois . Le projet initial , adopté en première lecture le 14 juin , prévoyait de la réduire à six mois a partir de 2017 .La réduction à six mois “bousculerai certaines habitudes ” chez les personnes âgées , selon le député Jean Luc Laurent à l’origine de l’amendement adopté hier , ou compliquerai la vie des propriétaires de chambres d’hôtes qui reçoivent des chèques de réservation