Menu

Le taux du prêt immobilier ne s’arrête plus de chuter. Alors que la Banque centrale européenne laisse inchangé, pour la neuvième fois consécutive, son principal taux directeur à son plus bas niveau historique, les acteurs de la finance continuent eux de laisser libre court à la concurrence. Une initiative appréciable, puisqu’une nouvelle fois encore le crédit affiche un moins. Ainsi, 57% des acteurs du marché n’ont pas hésité à laisser filer quelques pourcentages.

Enfin une stagnation ?

Du coup, le taux fixe moyen s’établit ainsi aujourd’hui à 3,75% sur 15 ans et 3,90% sur 20 ans. Des baisses qui continuent d’être significative et qui vont dans le sens de la reprise du marché. Il faudrait maintenant que le volume des transactions suive le même mouvement. Aujourd’hui, on est en droit de se demander si cette baisse peut continuer encore un moment. Question légitime puisque chaque mois les spécialistes annonce un ralentissement qui ne semble pas arriver !