Menu

Les prêts immobiliers sont une nouvelle fois à la… baisse. Notamment ceux de 20 ans qui se négocient sous la barre des 3,80%. La durée préférée des Français a donc tout pour plaire. Les 3,75% avancés se conjugue donc avec un volume de transaction à la relance. Des bonnes nouvelles pour un marché qui cherche un second souffle après une crise qui a laissé des stigmates profonds.

Tous les prêts immobiliers suivent la tendance

Le prêt immobilier sur deux décades n’est pas le seul à baisser. En effet, le 25 ans passe sous la symbolique barre des 4%. A 3,95%,, les voyants sont là aussi au vert. Et si l’on regarde du côté des meilleurs taux enregistrés, on est alors à 3,35% sur 15 ans, du 3,50% sur 20 ans ou encore du 3,65% sur 25 ans. Qui a dit que l’immobilier ne faisait aucun effort pour revenir sur le devant de la scène.