Menu

Les entreprises de services emploient 4,8 millions de salariés et pèsent plus du tiers de la valeur ajoutée en France. Le poids des entreprises appartenant au secteur des services ne cesse de progresser dans l’économie française. Elles représentent désormais plus du tiers de la valeur ajoutée générée dans l’Hexagone. Telle est la conclusion de l’enquête annuelle réalisée par l’Insee.

En 2006 derniers chiffres donnés par l’Institut national de la statistique , les activités de services ont rassemblé 838 400 entreprises, contre 827 600 en 2005. Celles-ci ont employé 4,8 millions de personnes, un chiffre en légère hausse par rapport à 2005 (4,7 millions). Le chiffre d’affaires dégagé par l’ensemble du secteur s’élève à 584 milliards d’euros (contre 552 milliards, l’année précédente) et la valeur ajoutée à 291 milliards.

Forte prédominance des structures de petite taille

Dans le cadre de son enquête, l’Insee a divisé les services marchands en deux catégories : les services aux entreprises (427 900 entreprises) d’une part, l’immobilier et les services aux particuliers (410 500) d’autre part. Dans les deux cas, l’institut souligne une forte prédominance des structures de petite taille : 90 % des entreprises comptent moins de dix salariés en ce qui concerne les services aux entreprises, 94 % dans le cas de l’immobilier et des services aux particuliers.

Si le nombre d’entreprises a grimpé dans le domaine des services aux entreprises (427 900 en 2006 contre 412 000 en 2005), la tendance inverse est observée dans l’immobilier et les services aux particuliers, où le nombre d’entreprises est passé de 415 600 en 2005 à 410 500 en 2006. Cette catégorie emploie 1,6 million de personnes en équivalent temps plein (salariés et non-salariés). La restauration de type traditionnel, la coiffure, les hôtels avec restaurant et les agences immobilières y totalisent la moitié des emplois.

Les services aux entreprises, eux, concentrent 3,2 millions d’emplois : le travail temporaire, les activités de nettoyage et l’administration d’entreprises représentant 40 % des emplois dans cette catégorie.

Les rémunérations brutes annuelles moyennes par salarié sont extrêmement disparates dans les services, allant de 15 100 à 63 600 euros. Les moyennes s’établissent à 23 000 euros par an et par personne dans les services aux particuliers, 31 700 euros dans l’immobilier et 32 800 euros dans les services aux entreprises.