Menu

Le ralentissement depuis le début de l’année est évident , dans le neuf , les sotcks de logements sont au plus haut, les promotteurs commencent à brader leurs biens, dans l’ancien le marché s’essouffle car le coût de l’emprunt est plus cher et les prix ont atteint des niveaux excessifs , le marché se restructure.

En résumé les prix et les ventes devraient baissé de 10 % par rapport à la même période de l’année passée. Au 2eme semestre , début de l’automne , l’immobilier sera à nouveau stimulé par la baisse des taux d’intérêt.

Ce qui va activer la demande. En effet les rendements à long terme coûteraient 0.30 % moins cher qu’aujourd’hui . En clair les prix vont progresser de 10 % . Bref avec la baisse du 1er semestre de 10 % , et la hausse de 10 % du 2eme semestre , donc le résultat , il ne se passera rien en 2008 sur le marché de l’immobilier.