Menu

Mars n’échappe plus à la règle. Une fois encore, les taux des différents prêts immobiliers ont perdu des points. Ainsi, les taux moyens se sont établies à 3,60% contre 3,64% le mois précédent et 3,75% en janvier. 2010 s’annonce donc encore plus florissant qua 2009 puisqu’au troisième trimestre les 3,93% étaient d’actualité. Est-il encore besoin de parler de 2008 et des ébouriffants 5,07% du de la fin d’année ?

Des prêts immobiliers alléchants mais pas assez de biens

Si les taux des prêts immobiliers sont fortement à la baisse, la durée moyenne reste elle stable avec des crédits s’échelonnant sur 209 mois. Pour les spécialistes, il n’y a pour le moment aucune raison pour que la tendance s’inverse. Reste donc à trouver un parc immobilier apte à relancer le volume d’achat. Et pour le moment ce petit facteur est loin d’être anodin et résolu. Une poutre dans l’œil des professionnels qui ne trouvent pas assez de biens disponibles.