Menu

Taux d’intérêts trop hauts ! Banques trop dures ! Prix de l’immobilier trop chers ! La confiance des ménages au plus bas ! les gens surendettés !

Tous les discours les plus déprimants.

Revenez six ans en arrière, et vous verrez que la situation n’est pas catastrophique. Les prix de l’immobilier ont stoppé leur hausse (heureusement), les taux d’intérêt remontent à des niveaux toujours connus, et les banques ont toujours eu une attitude trés prudente sur leur façon de faire face aux risques de solvabilité. Aujourd’hui, le constat est simple : Il manque 500 000 logements en Ile de France. Alors la demande de biens immobiliers restera importante.

Il suffit que les professionnels de l’immobilier fassent bien leur métier, conseiller les vendeurs correctement (les prix sont 10% à 20% trop chers suivant les régions) pour que le nombre de transactions repartent à la hausse. Les courtiers en crédits immobiliers ont aujourd’hui un rôle fondamental pour aider les gens à trouver le bon financement. Facilité dans les démarches, objectivité dans les conseils et choix des meilleurs taux sont autant de raisons pour faire appel à leur service.