Menu

A force de nous parler constamment de crise, on en était presque à croire que le marché resterait indéfiniment au ralenti. Pour les particuliers comme pour les entreprises, le prêt immobilier n’était plus dans l’air du temps et il était devenu bien rare d’entendre parler de grosses transactions. La fin du semestre 2009 a peut-être marqué le début d’une ère plus florissante pour les amateurs d’immeubles et autre biens. En effet, trois grosses opérations ont eu lieu en France ses dernières semaines.

Des opérations significatives qui pourraient relancer le marché du prêt immobilier

Ainsi, la vente de l’immeuble des Trois Quartiers dans le quartier de la Madeleine (210 millions d’euro), d’un centre commercial dans la rue de Béthune à Lille (160 millions) et enfin de bureaux en périphérie parisienne (127 millions)… ont marqué un frémissement important du marché. Si l’heure n’est pas encore à la course aux achats, la recherche des bonnes affaires redevient monnaie courante. Et ce qui est vrai pour les grandes sociétés le devient rapidement pour les particuliers. Un feu orange qui pourrait donc passer au vert pour ceux qui meurent d’envie de signer un prêt immobilier !