Menu

Noël, la neige… En période de sports d’hiver, la question de l’investissement locatif à la montagne se pose régulièrement. Un marché qui se structure à 80% en studios de moins de 20 m². Au niveau des prix, les années 2 000 ont vu une flambée des tarifs avec un engouement certains pour les biens en altitude. Un marché qui a donc pris une certaine ampleur, mais qui voit doucement son activité se ralentir.

Attention aux pièges du locatif

Ainsi, on tourne aux alentours de 1500 à 1800 euros le mètre carré en station contre 3 000 euros au cœur d’un village. Pour l’achat locatif, attention aux formules clé en main… Si au premier abord, ils peuvent sembler séduisant… Ils cachent en revanche des inconvénients majeurs. En effet si le premier intérêt reste le dispositif fiscal, l’achat en ZRR (zone de revitalisation rurale) a connu quelques déboires. De même, la location directe est dangereuse, si les touristes ne sont pas au rendez-vous.