Menu

Beaucoup insiste sur le prix de l’immobilier. Pour eux les prix vont diminuer, certains arrivent même à faire des projections jusqu”en 2010.

S’il vous plait, arrêtez de remplir des pages pour rien. La baisse de l’immobilier ? Depuis 2 ans les “spécialistes” nous l’annoncent ! Les hausses de prix seront moindres, mais la raison est à voir du côté de l’offre de crédit.

La souplesse n’est plus là, et la tolérance, sur l’endettement, l’apport et la durée, se restreint. Fini le zéro d’apport, fini en grande partie le 30 ans sans encadrement et fini l’endettement non maitrisé (pour ce point c’est une bonne chose pour les emprunteurs). Une chose est sûr, ce n’est pas d’une baisse de l’immobilier qu’il faut attendre pour relancer le marché de l’acquisition immobilière. C’est la création de moyens de garanties financières qui permettra aux plus grands nombres d’accèder à la propriété (600 000 logements sont nécessaires).

Les restrictions au crédit viendront de là !