Menu

Mauvaise nouvelle pour les Français. En effet, selon Les Echos, Les impôts locaux devraient une nouvelle fois connaître une hausse. Du coup, la taxe d’habitation et la taxe sur le foncier bâti devraient grimper de 2,8% en 2010 dans les grandes villes hexagonales. Une hausse qui devrait aussi être supérieure à 2% pour la moitié des ménages des villes de plus de 100 000 habitants. Comme à son habitude, Paris est la plus touchée avec 9,3%.

Paris ville économique !

Une augmentation qui ne change pourtant pas la donne pour les Parisiens, puisque la Capitale reste l’une des agglomérations les plus clémentes pour ses habitants avec 435 euro contre 1019 euro à Marseille ou bien encore 1 117 pour Montpellier ou 1 180 pour Nîmes. Pour les prélèvements sur le foncier bâti, Montreuil sera moins bien servie avec +11%. Une tendance qui pourrait continuer jusqu’en 2013. Dans tous les cas, ces nouvelles n’inciteront pas les investisseurs à signer leur prêt immobilier !