Menu

Les ventes de biens immobiliers en France ont encore de beaux jours. Ainsi, une récente étude montre que 46% des Français ont pour espoir d’acquérir un jour ou l’autre leur résidence principale. Quand on sait que 53%des Hexagonaux sont déjà propriétaires de leur appartement ou maison, il reste donc encore un marché non négligeable. Ainsi, la crise n’a pas freiné les envies et parmi les 46%, 5% envisagent même de signer leur prêt immobilier avant un an et 20% avant trois années.

Les femmes plus sensibles au taux du prêt immobilier

Mais attention au sein même du cheptel des potentiels acheteurs, les agents immobiliers auront plus de travail avec les femmes. En effet, ces dames ne sont pas faciles à amadouer et sont bien plus sensibles au prix qu’elles jugent encore trop élevés. Idem quand on aborde le sujet du taux du prêt immobilier. Une méfiance qui va de paire avec la constatation suivante : 59% des femmes considèrent ne pas avoir les moyens de signer, contre 47% chez les hommes.