Menu

La tendance ne semble pas s’inverser. Et quelque soit la région ou la durée du prêt immobilier que vous allez signer, vous n’êtes plus très loin des taux historiques de 2005. Avec des baisses comprises entre -0,05 % et -0,20 %, les futurs investisseurs ont le sourire. Les taux moyens reculent à 3,60% sur 15 ans au 14 avril (-0,10 % par rapport au 10 mars) et à 3,80% sur 20 ans (-0,05%). Autant dire que si les biens sont au rendez-vous, le moment d’acheter à sonner !

Une baisse encore possible

Si, comme tous les mois, la stabilisation des taux du prêt immobilier est annoncée, on a fort à parier que la dégringolade devrait continuer encore un petit peu. En effet, la conjoncture ne semble pas s’inverser pour le moment et la pénurie de biens pousse les banques à attirer les clients par tous les moyens. Tant que les secondo-accédants ne changent pas d’état d’esprit, la baisse sera au rendez-vous !