Menu

La fin de l’année ne sera pas des plus plaisantes pour les besoins de financement. Les plus à souffrir seront les entreprises, dommage pour une économie qui a besoin d’encourager les entrepreneurs et les aider à financer leur projet.

Comment anéantir des promesses politiques par une attitude plus que frileuse en terme économique ? Du coté des particuliers, on favorise les prêts à la consommation (normal les taux courts sont plus chers et le risque moindre) et on rend pénible l’accession aux prêts immobiliers. Pas étonnant que la demande des prêts immobiliers est en baisse sur le premier trimestre 2008. Autrement dit, si vous voulez entreprendre et que vous n’avez pas encore acheté votre résidence principale, le chemin est encore long avant de réaliser vos rêves.

Bon courage aux entrepreneurs, et bonne consommation aux salariés !