Menu

Les crédits d’impôts ralentissent. Le marché se porterait-il vraiment mieux ? Il semblerait que oui puisqu’un à un les anciens avantages tombent au champ d’honneur.

Cette fois, c’est le crédit d’impôt pour les intérêts du prêt immobilier qui est revu à la baisse. Le début 2010 verra donc la disparition des 40% versés la première année passer à 30% et les 20% pour les quatre suivantes glisser vers 15%, pour les logements acquis ou construits en 2010, et 15% et 5% pour la cuvée 2012.

Une révision des crédits d’impots loin d’être anonyme.

Amortissez votre prêt immobilier avec le BBC

Une nouvelle qui ne fait pas forcément sourire les éventuels souscripteurs d’un prêt immobilier. A moins que… leur investissement ne garde une forte connotation environnementale.

En effet, les taux seront graduellement réduits pour les investisseurs tentés par la norme BBC. On parle même d’une appellation encore plus restrictive qui ferait la promotion des ouvrages à énergie positive.

La BPOS est dans l’air du temps… Mais chut, secret d’état