Menu

Face au prix des loyers toujours plus élevés, les locataires ont organisé leur résistance : la collocation. Et leur arme maîtresse n’est autre que la collocation. Le procédé est simple : à l’instar d’une auberge espagnole, les gens se regroupent pour louer un appartement ou une maison plus grande et ainsi partager les frais et le loyer. Un concept qui plaît aux jeunes. Ainsi, des études montrent que la colocation est utilisé à 32 % par des 18-24 ans, à 33 % par des 25-34 ans, à 28 % de 35-49 ans et à 7 % par des candidats plus âgés.

Des loyers souvent prix en charge par les parents

Si cette cohabitation a de nombreux avantages, force est de constater qu’elle est régie par certaines règles de savoir vivre. Le procédé marche donc et il existe d’ailleurs des manifestations du style « speed dating » pour permettre aux intéressés de trouver des colocataires potentielles. Au niveau des paiements, les chiffres montrent que les impayés sont assez rares car les parents sont souvent garants pour ses jeunes qui goûtent à ce mode de vie anglo-saxon. Beaucoup d’avantages !