Menu

Les banques n’hésitent plus et font de leur prêt immobilier un véritable produit d’appel. Du coup, les investisseurs se frottent les mains et préparent leur stylo pour signer leur formulaire. En effet, le taux du prêt immobilier ne cesse de baisser et atteint des seuils que l’on avait plus connus depuis avril 2007. Une preuve, s’il en était encore besoin, que le marché n’est plus en sinistrose. Après, la période de méfiance, les établissements bancaires ouvrent plus volontiers leurs portes.

Prêt immobilier : Les 4% en point de mire

Il faut avouer que le produit est tentant. En effet, le prêt immobilier sont tous tombés sous la barre des 5%, flirtant même avec les 4% pour certains. Ainsi ; le taux moyen se situe au alentours de 4% pour le « 15 ans », 4,15% pour le 20 ans, 4,30% pour le 25 ans et enfin 4,85% sur 30 ans. Des signes fort, si l’on ajoute à cela une fluctuation favorable du « variable ». Pour plus certitudes, il faudrait maintenant que le parc immobilier retrouve également un peu de richesse.