Menu

La taxe sur les logements vacants se rapproche dangereusement. Si vous avez souscrit un prêt immobilier à vocation locatif et que votre bien n’est toujours pas occupé, vous pouvez commencer à vous faire des cheveux blancs. En effet, après Clermont-Ferrand, Nantes et Reims… C’est au tour de Strasbourg de voir cette nouvelle réprimande mise en place ! Une initiative prise par Philippe Bies, le maire PS.

Un locataire ou un chèque

« Tout propriétaire, dont le logement est resté vide plus de cinq ans, devra payer une taxe. Payable chaque année, ce nouvel impôt correspondra tout simplement au montant de la taxe d’habitation qui aurait été versée par le locataire en cas d’occupation du bien », déclare l’intéressé… A Strasbourg, l’addition pourrait avoisiner les 600 000 euro. Si l’on jure par tous les saints que cette initiative n’est pas une punition, mais une lutte contre les logements vacants… On y croit moyennement !