Menu

Toujours à l’affut des palpitations du marché anglais, la France a de quoi sourire au vue de l’état de santé de son cousin d’outre-manche. En effet, les prix de l’immobilier sont de nouveau à la hausse après des mois de pénurie et de morne plaine. Ainsi, les tarifs d’un logement en Perfide Albion ont augmenté de 1,1% en juillet avec une décote de 0,5% en juin. Une hausse de l’immobilier qui ne doit pas faire oublier la baisse de 12,1 % sur l’année écoulée.

Un marché dépendant du taux du prêt immobilier

Le cru 2009 s’annonce donc meilleur que son prédécesseur. Une éclaircie que les Anglais doivent en majeur partie à la baisse du taux d’intérêt du pret immobilier, mais également au stock de biens au niveau le plus faible. En conclusion, l’Angleterre respire un peu mieux ce qui devrait conforter les Français dans leur regain d’intérêt pour la pierre. Ajoutez à cela, un soleil de plus en plus radieux sur le marché français et vous trouverez de bonnes conditions pour vous lancer dans un investissement locatif.