Menu

Pour l’immobilier d’entreprise, 2010 ne peut être pire que 2009. En effet, le volume de ventes et de locations de bureaux en Ile-de-France a connu une véritable dégringolade. Le bilan est catastrophique et les -25% annoncés par rapport à 2008 font froid dans le dos ! Ainsi, le montant global des investissements sur le marché francilien a connu un ralentissement de 65%, soit des transferts soit 2,5 milliards d’euros de recul sur les trois premiers trimestres de 2009.

2010 peut-il être un meilleur cru ?

Si l’on se dit déjà que 2010 ne peut atteindre de pires abysses, on n’est en revanche loin d’être sûr quelle sera meilleure. En effet, la hausse des volumes d’investissements devrait rester bridée entre 7 et 9 milliards d’euro en 2010, contre 7 milliards en 2009, 15 milliards en 2008 et 31 milliards en 2007. Un léger mieux qui est donc encore très loin des bilans présentés pour les exercices précédents. Pas étonnant que l’offre disponible de bureaux en Ile-de-France atteigne prochainement des records. On annonce 5,5 millions de m² !