Christian Micale

Le surendettement ne touche pas uniquement les ménages modestes

La saison hivernale arrive bientôt à son terme, et les taux de crédit immobilier sont exceptionnellement bas. Le bonheur pour les emprunteurs qui souhaitaient concrétiser leur projet d’achat immobilier cette année. Cependant, les barèmes bancaires montrent quelques mouvements. Zoom sur l’évolution des taux d’emprunt en ce mois de mars.

Prêt à découvrir si votre projet est réalisable ?

Commencer votre étude
Votre avis de faisabilité en 4min. seulement

Les taux des crédits immobiliers toujours aussi bas

Les dernières statistiques de la Banque de France montrent une baisse du nombre de dossiers de surendettement en 2020. 66% des dossiers de surendettement concernent des demandeurs d’emploi et des personnes inactives. Mais 34 % d’actifs, qui disposent parfois de revenus corrects, ne parviennent plus à rembourser leurs dettes.

Recul inattendu du surendettement en 2020 malgré la crise

La Banque de France vient de publier une enquête typologique sur le surendettement des ménages. L’enquête montre un endettement global de 4,8 milliards d’euros soit une baisse de 24% sur un an. Cette baisse s’explique par le fait que les ménages ont réduit leurs dépenses, ce qui a entrainé un accroissement de l’épargne, permettant de préserver l’équilibre de leurs finances

Impact sur les ménages aux revenus plus élevés

34 % des dossiers reçus par la Banque de France en 2020 étaient des salariés ou des actifs indépendants travaillant sous CDI ou CDD. Un accident de la vie peut avoir chamboulé leur situation financière : maladie grave, séparation ou divorce, décès du conjoint… D’autres sont de mauvais gestionnaires, qui dépensent trop, ou qui accumulent les emprunts.

Malgré les rachats de crédits pour tenter d’alléger leurs mensualités et retrouver un reste à vivre suffisant, leurs comptes courant se retrouvent régulièrement dans le rouge, entrainant l’application par les banques des pénalités pour dépassement de découvert. 44 % des demandeurs en ont fait les frais en 2020, aggravant leur endettement. Dans l’incapacité d’honorer leurs échéances, ces emprunteurs doivent s’engager dans une procédure de surendettement afin d’obtenir un moratoire ou un effacement de leurs créances.

Pour en savoir plus découvrez notre guide du regroupement de crédit.

Recevoir nos articles