Christian Micale

Rendement locatif et rentabilité locative

La réussite d’un investissement immobilier locatif se détermine par le rendement locatif ou la rentabilité locative obtenue. C’est la performance de l’investissement immobilier réalisé comme tout placement financier. simulation investissement immobilier

Prêt à découvrir si votre projet est réalisable ?

Commencer votre étude
Votre avis de faisabilité en 4min. seulement

Définir le rendement locatif et la rentabilité locative

Un détail les sépare !

La rentabilité locative tient compte chaque année de la plus value ou moins value potentielle qui serait générée par la vente du bien immobilier. C’est une indication importante car elle prend en compte les risques de devoir vendre le bien à tout moment. C’est donc une donnée latente ou effective.

Rentabilité locative = ((loyer annuel + ou – value) X 100) / coût d’acquisition

Si la + ou – value = 0 alors la rentabilité locative = le rendement locatif

Qu’est-ce que le rendement locatif brut ?

Si vous souhaitez calculer une rentabilité brute avant d’investir, il vous suffit de poser le montant global des loyers perçus hors charge et de les diviser par le prix d’acquisition plus tous les frais liés à l’achat (en X100 pour avoir le pourcentage).

Rentabilité brute = (loyer annuel x 100) / prix d’acquisition = % brute

Et le rendement locatif net ?

Rentabilité nette = loyer annuel – les taxes – charges non récupérables (entretien courant et charges de copropriété) – frais de gestion X 100 / prix d’acquisition.

Se poser les bonnes questions !

  • Le loyer annuel ?
  • Les charges récupérables ou non récupérables
  • La taxe foncière
  • L’impact des revenus fonciers sur la tranche imposable
  • Le prix d’achat et la facilité de revente
  • Les frais d’agence, de notaire et de recherche d’un financement immobilier

Il est préférable de faire une étude avec un conseiller en investissement immobilier. Investir c’est prévoir.

N’oubliez pas de calculer votre cash flow

Le cash flow est le flux de trésorerie entrant et sortant. La différence fait soit un excédent de trésorerie, soit un effort de trésorerie à consentir pour le fonctionnement de son investissement immobilier.

Par conséquent, si vous avez structurellement un excédent d’épargne tous les mois, vous pouvez investir en puisant dans une épargne confortable. Votre cash flow peut se permettre d’être négatif. Par contre, si vous n’épargnez pas malgré vos revenus confortables et défiscalisables, soyez prudent sur le cash flow de l’opération immobilière.

Pourquoi dois-je calculer mon cash flow ?

Le cash flow est le flux de trésorerie entrant et sortant. La différence fait soit un excédent de trésorerie, soit un effort de trésorerie à consentir pour le fonctionnement de son investissement immobilier.

Par conséquent, si vous avez structurellement un excédent d’épargne tous les mois, vous pouvez investir en puisant dans une épargne confortable. Votre cash flow peut se permettre d’être négatif. Par contre, si vous n’épargnez pas malgré vos revenus confortables et défiscalisables, soyez prudent sur le cash flow de l’opération immobilière.

Pour devenir rentier dans l’immobilier

C’est le rêve de beaucoup ! Il faut s’y prendre très tôt dans sa vie d’investisseur, prendre le temps, être prudent et y croire. La réussite successive de chaque opération immobilière aide les banques à vous suivre dans le financement de vos achats immobiliers.

C’est comme un bilan d’activité, si vous montrez votre savoir faire et la réussite de vos choix d’investissement, vous pourrez sauter d’investissement en investissement immobilier.

Nos autres articles sur pourquoi investir dans le locatif

Christian Micale
Expert en Investissement immobilier
Neghome vous accompagne à chaque étape de votre projet de Investissement immobilier