Christian Micale

Crédit immobilier : Pouvez-vous devenir propriétaire avec un petit apport ?

La saison hivernale arrive bientôt à son terme, et les taux de crédit immobilier sont exceptionnellement bas. Le bonheur pour les emprunteurs qui souhaitaient concrétiser leur projet d’achat immobilier cette année. Cependant, les barèmes bancaires montrent quelques mouvements. Zoom sur l’évolution des taux d’emprunt en ce mois de mars.

Prêt à découvrir si votre projet est réalisable ?

Commencer votre étude
Votre avis de faisabilité en 4min. seulement

Comment obtenir un prêt avec un petit apport ?

Il faut en premier lieu avoir un projet solide pour rassurer la banque. Posséder un apport suffisant lors d’une demande de prêt immobilier permet à l’emprunteur de rassurer la banque sur sa capacité à rembourser son emprunt.

Si vous avez un petit apport, il faut apporter d’autres garanties à la banque. Il faut être capable de justifier que cet achat est judicieux et sérieux. Par exemple vous pouvez mettre en avant la localisation du bien immobilier. Une maison ou un appartement se trouvant dans un quartier qui sera amené à prendre de la valeur dans le futur.

Il est aussi primordial de mettre en avant une situation financière stable, des revenus réguliers et une ancienneté professionnelle au sein de votre entreprise.  

Il faut également être capable d’expliquer ce manque d’apport immobilier.

Un investissement locatif avec petit apport ?

Lorsque vous souhaitez emprunter pour faire un investissement locatif en ayant un petit apport, il faut pouvoir démontrer la rentabilité de votre projet. Le plus simple, afin de rassurer votre banquier est d’acheter un bien déjà loué.  Le montant du loyer qui sera perçu étant déjà connu à l’avance, le banquier considérera que 70% du montant du loyer peut servir à rembourser le prêt.

Un investissement locatif de ce type, vous donne droit au dispositif Pinel. Le dispositif Pinel vous permet d’avoir accès à des avantages fiscaux. Ces avantages fiscaux sont pris en compte par la banque au moment de calculer votre reste à vivre. Le reste à vivre étant un élément important qui contribue à déterminer la capacité d’emprunt.

Et investir sans apport est-il possible ?

Si vous souhaitez investir mais que vous ne possédez pas du tout d’apport, il est nécessaire que le crédit immobilier prenne en charge le prix du bien mais aussi de tous les autres frais liés à l’achat. Cela inclut les honoraires de l’agence mais aussi les frais de caution, de garanties et de notaire. Ce type de crédit, aussi appelé « prêt à 110% », est plus difficile à obtenir qu’un emprunt classique.

Pour en savoir plus découvrez notre guide du prêt immobilier.

Recevoir nos articles