Studio locatif : les loyers à la loupe

Formation  |   Franchise  |   Parrainage  |   Témoignages  |   Qui sommes-nous  |   Contact  |  Nos Agences |

Studio locatif : les loyers à la loupe

Propriétaires, attention à vous ! Si vous souhaiter signer un prêt immobilier pour l’achat d’un studio a but locatif, le gouvernement vous surveille ! En effet, le secrétaire d’Etat au Logement, Benoist Apparu, propose de taxer les loyers abusifs sur les petites surfaces. « Le barème d’imposition n’est pas encore décidé, mais il sera progressif en fonction du montant du loyer jusqu’à atteindre un seuil confiscatoire », assure le cabinet ministérielle. Dans l’œil du cyclone, les studios qui ne représente en fait que 0,4% du marché. Studio locatif : 0,4% du marché En agissant ainsi, l’Etat tente de réguler un marché du studio locatif qui a connu une grosse accélération l’année passée, mais souhaite aussi faire un geste symbolique sous la pression de certains députés de gauche. Ainsi, sur les 6 millions de logements que représente le parc locatif, les studios sont aujourd’hui utilisés comme des modérateurs de mécontentement. Attention tout de même à bien regarder les loyers praticables lorsque vous signez votre prêt immobilier.