Les notaires prévoient une hausse disparate

Formation  |   Franchise  |   Parrainage  |   Témoignages  |   Qui sommes-nous  |   Contact  |  Nos Agences |

Les notaires prévoient une hausse disparate

Dans un panorama où tout le monde y va de sa petite idée, l’avis des notaires n’est pas à prendre à la légère. En effet, la corporation est au contact direct des investisseurs et est à même de notifier les fluctuations du marché. Ainsi, pour de nombreux professionnels, les chiffres avancés sont les officiels ! Et en matière de reprises, les notaires tablent sur une certaine disparité. Les raisons de cette analyse : une pénurie de logement à laquelle il faut ajouter une demande croissante.

Les petites préfectures moins optimistes

Une double raison qui devrait faire augmenter les prix de près de 10%, sur Paris, en cette fin d’année. Une situation qui ramènerait les tarifs à ceux connus en 2008, avant la crise. En province, les grandes agglomérations devraient suivre la même tendance. Pour le reste, on devrait plus ou moins stagner. Pour les plus petites préfectures, une baisse est en revanche à prévoir.