Le marché immobilier ne restera pas au vert bien longtemps

Formation  |   Franchise  |   Parrainage  |   Témoignages  |   Qui sommes-nous  |   Contact  |  Nos Agences |

Le marché immobilier ne restera pas au vert bien longtemps

L’embellie du marché parisien semble bien éphémère ! Pour preuve le nombre de transaction avec moins de 650 000 ventes. La faute n’incombe pas cette fois aux taux des prêts immobiliers qui n’ont quasiment jamais été aussi bas, mais plutôt à une conjoncture qui continue de ne pas être franchement favorable. Ainsi, le chômage ou bien encore la suppression de certaines aides étatiques ne jouent pas en faveur de la relance.

La hausse prévue des prêts immobiliers fait peur

Si vous ajoutez à cela une légère hausse des prix et on comprend un peu mieux pourquoi le marché est à nouveau fébrile. Une baisse des tarifs aurait à coup sûr boosté l’immobilier ! Malheureusement, les banques ont annoncé que le taux du prêt immobilier ne resterait pas indéfiniment à ce plafond bas. Une nouvelle qui risque d’effrayer quelques investisseurs. 2011 pourrait être une nouvelle année noire pour la pierre !