Le marché anglais à nouveau dans le rouge

Formation  |   Franchise  |   Parrainage  |   Témoignages  |   Qui sommes-nous  |   Contact  |  Nos Agences |

Le marché anglais à nouveau dans le rouge

Toujours important pour les spécialistes français, l’état de santé du marché anglais n’est pas forcément encourageant. Ainsi, l’avenir britannique s’inscrit dans les heures les plus sombres. En effet, le prix des biens en juillet ont chuté de 0,6% pour passer à 236.332 livres sterling (279.716 euros). Une chute qui devrait se confirmer d’ici la fin de l’année avec une baisse prévue de 7%. Dans le même temps, l’offre ne cesse de croitre, déstabilisant un marché qui cherche actuellement de l’équilibre.

Des prêts immobiliers en tout petit nombre

Ainsi, chaque semaine 30 000 nouvelles offres sont publiées chaque semaine alors que 11 000 prêts immobiliers sont accordés. Si vous ajoutez à cela une conjoncture loin d’être favorable, vous avez là tous les ingrédients d’une catastrophe annoncée. Avec le repli de 7% annoncé, on reviendrait donc au seuil le plus critique enregistré durant la crise. La France est prévenue et tente de stabiliser ses acquis.