Le marché américain à la peine

Formation  |   Franchise  |   Parrainage  |   Témoignages  |   Qui sommes-nous  |   Contact  |  Nos Agences |

Le marché américain à la peine

Ce n’est pas une nouvelle, les Français lorgnent sans arrêt sur le cousin américain. On est donc en droit de se demander si la chute du marché outre-Atlantique peut avoir des répercussions sur la France. Comme en France, la fin de certains crédits d’impôt pourraient précipité une rechute du volume des ventes. Que ce soit dans le neuf ou l’ancien, l’Amérique peine à redémarrer. Ainsi, les permis de construire, pour le deuxième mois consécutif, ont chuté de 5,9%. Soit un recul qui efface la progression précédente.

Le prêt immobilier garantie de bonne santé

Comme en France, les stocks de logements sont en baisse et les investisseurs potentiels cherchent de plus en plus longtemps un bien avant de signer leur prêt immobilier. En revanche, à l’inverse de la France, les défauts de paiement continuent d’augmenter, ce qui incite guère les vendeurs à se séparer de leur maison ou appartement. Pour pallier cela, le taux faible du prêt immobilier invite à l’optimisme. Le marché devrait donc rapidement se stabiliser et cela avant la fin d’année. Bonne nouvelle pour des Français qui sont eux en plein boum.