L’immobilier marche encore sur des oeufs

Formation  |   Franchise  |   Parrainage  |   Témoignages  |   Qui sommes-nous  |   Contact  |  Nos Agences |

L’immobilier marche encore sur des oeufs

Pour certaines banques : parler de reprise du marché est assez aventureux. En effet, la demande de biens devrait encore dépendre de certains facteurs liés à la conjoncture. La hausse du chômage qui ne semble pas en voix de baisser, la remontée des taux d’intérêt des prêts immobiliers risquent fortement de ralentir les ardeurs de certains investisseurs. Face à ces incertitudes, la meilleur santé du marché est donc bien fragile, d’autant que certains facteurs pourraient jouer un peu plus encore !

Les prêts immobiliers pas forcément en vogue

Ainsi, la fin de certains avantages fiscaux pourrait précipiter le marché dans une névrose. Le doublement du prêt immobilier à taux zéro et la remise en cause de la déductibilité des intérêts d’emprunts devraient pousser les acheteurs à repousser leurs envies de maison ou d’appartements à des temps plus favorables ! Les spécialistes parlent entre autre, d’une hausse de 3% des prix dans l’ancien !