L’immobilier a fini de s’emballer

Formation  |   Franchise  |   Parrainage  |   Témoignages  |   Qui sommes-nous  |   Contact  |  Nos Agences |

L’immobilier a fini de s’emballer

Après un an sur les chapeaux de roues, le marché de l’immobilier commence à se stabiliser. Les chiffres montrent que les ventes de logements anciens connaissent un recul de +% par rapport à la même période l’année passé. Et pour les transactions, on note un repli de 10% à Paris et 13% sur le bassin francilien. Il faut dire qu’il semblait difficile de rester sur les bases de 2010. Et il faut dire que la hausse du taux du prêt immobilier n’est pas étranger à cette situation. Le prêt immobilier comme régulateur Conséquence : le pouvoir d’achat immobilier des Français est en chute et les investisseurs potentiels doivent revoir leurs prétentions à la baisse. Côté tarifs, la flambée s’est également apaisée après avoir enregistré un pic de plus de 18% sur Paris. La hausse des trois premiers mois ne se cantonnant qu’à un maigre (sic) 1,45%. Pour les spécialistes, l’heure de l’accalmie a sonné et la santé du marché immobilier est maintenant entre les mains des fluctuations des prêts immobiliers.