Prêt In Fine

Formation  |   Franchise  |   Parrainage  |   Témoignages  |   Qui sommes-nous  |   Contact  |  Nos Agences |

Prêt In Fine

Le principe du prêt in fine

Chaque année, avec un prêt in fine l'investisseur paie uniquement les intérêts de l'emprunt et rembourse la totalité du capital en fin de prêt avec les intérêts de la dernière année. Pour garantir le remboursement de ce capital et compenser le supplément d'intérêts payés, il est généralement demandé à l'emprunteur de capitaliser pendant toute la durée du prêt sur un contrat d'assurance.

Avantage du prêt in fine

Cette technique particulièrement astucieuse pour ceux qui souhaitent défiscaliser au maximum les intérêts d'emprunt. Ce type de crédit est donc essentiellement utilisé pour financer des investissements permettant d'alléger au mieux la dette fiscale (cf. Guide de l'investisseur). Par voie de conséquence, le prêt in fine concerne seulement les investisseurs fortement fiscalisés.

Exemple de prêt in fine

Pour garantir le remboursement du capital, l'emprunteur d'un prêt in fine doit déposer, sur un contrat d'assurance vie, une somme proportionnelle à celle empruntée. Ainsi, un crédit in fine de 100 000 euros sur 12 ans nécessite de placer 50 000 euros sur une assurance vie affichant un taux de rendement prévisionnel de 6 %.


 

Nos guide du prêt immobilier

Guide du prêt immobilier Guide de l'investisseur Lexique

 

Ces sujets peuvent aussi vous intéresser :